• Accueil forums
  •  » Economie
  •  » Piratage : les télécoms sont les grands oubliés des politiques de sécurité

#1  Le 28 Octobre 2011 à 12h37

Pronnier Fabrice
Invité

Piratage : les télécoms sont les grands oubliés des politiques de sécurité

En réaction à cet article, je vous informe qu'il existe en France au moins un opérateur qui apporte des réponses concrètes face au piratage des IPBX des entreprises. Voici notre communiqué de presse qui en témoigne :

TELECOM OBJECT remporte le trophée « Sécurité » au Salon IP Convergence

TELECOM OBJECT s’est vu remettre par le Président de la Ficome le prix de Lauréat du « Trophée de la Convergence 2011 dans la catégorie Meilleure Solution de Sécurité d’Infrastructure » organisé par le salon professionnel IP Convergence qui s’est tenu à Paris du 18 au 20 octobre dernier, pour sa solution de sécurisation des comptes SIP clients et revendeurs. « L’an dernier, nous avions été nommés dans la catégorie développement durable pour notre solution REUNEEZ » explique Fabrice PRONNIER Directeur associé fondateur. « Le contexte lié à la sécurité nous a conduit à développer des outils novateurs, qui répondent aux attentes des Sociétés de Services en Télécoms et Réseaux, bien souvent, mis en cause à tord, en cas de piratage».

TELECOM OBJECT... ou la téléphonie sécurisée

L’entreprise strasbourgeoise a développé un outil spécifique qui suspend automatiquement une ligne téléphonique en surconsommation et met à la disposition des installateurs une solution d’audit qui conforte la mise en place des pré-requis de toute implémentation VoIP en entreprises. Des réponses aux piratages de plus en plus fréquents au détriment des abonnés professionnels.

Plus de 10.000 euros en 60 minutes : c’est le montant de la facture reçue par une PME parisienne alors que sa facture avoisine plutôt les 200 euros par mois. Explication : des hackers s’étaient introduits dans le système téléphonique pour passer leurs appels aux dépens de cette société.

A l’heure où le Ministère de l'intérieur met le secteur des télécoms sous pression et convoque les responsables de plusieurs associations françaises de professionnels des télécoms, TELECOM OBJECT dont l’expertise est forte dans la téléphonie IP, apporte de vraies réponses en termes de sécurité pour les clients finaux et pour les installateurs. Face à un marché en attente de réponses concrètes sur ce plan, l’opérateur offre donc depuis cet été, toute une gamme d’outils qui va d’un module d’audit de sécurité à des systèmes beaucoup plus poussés d’alerte et de coupure automatique des comptes.

« Nous avons trop souvent constaté des failles dans les systèmes déployés par des sociétés pourtant compétentes en téléphonie et Internet. Ces nouveaux outils vont donc permettre d'augmenter sensiblement le niveau de sécurité des entreprises et des collectivités » précise Christophe SPRINGER le Directeur Technique et Gérant de l'entreprise. L’objectif de cette gamme de solutions est d’assurer un développement pérenne et serein à tout installateur en France.

Ces outils innovants s’adressent à tout revendeur de solutions de téléphonie IP en direction des entreprises et des collectivités. Ils ont la particularité de suspendre les lignes automatiquement, selon des seuils d’alerte prédéfinis sur mesure. « Cette procédure s’effectue en temps réel, dès que le seuil défini est atteint », précise Olivier CHARBON, Directeur Associé de Telecom Object.


Portrait de la société :

TELECOM OBJECT (TO) est un opérateur de services en téléphonie IP et traditionnelle, français et indépendant. TO propose ses solutions en téléphonie d'entreprises et en téléphonie IP sous les marques TELECOM OBJECT (VoIP), IRIDIS (Présélection et VGA), IRIFAX (Fax IP dématérialisé), REUNEEZ (conférence IP) et CLICAPPEL (Clic to call), et offre des services téléphoniques souples, performants, sécurisés et évolutifs, exclusivement en vente indirecte via son réseau partenaires constitué d'opérateurs, de distributeurs et de revendeurs marque blanche. Les comptes Trunk et services SIP de TO sont compatibles avec tous les IPBX du marché et commercialisés au réel ou au forfait illimité. Jeune Entreprise Innovante depuis sa création en 2005, TELECOM OBJECT créatrice de solutions pour plus de 800 sites entreprises clientes en France connaît une croissance continue et soutenue depuis sa création. TO est par ailleurs l’un des membres fondateurs siégeant au comité de direction de RHENATIC, Pôle de Compétences TIC Grand Est.
En savoir plus : www.telecom-object.fr

Telecom Object en vidéo :
http://itresearch.fr/videos-ipconvergence.php
http://itresearch.fr/videos-ipconvergence.php

Contact Presse :
Fabrice Pronnier – Directeur fondateur associé – fp@telecom-object.fr – 03 68 00 12 21



signaler un abus

#2  Le 24 Novembre 2011 à 18h58

Silvestri
Invité

Re: Piratage : les télécoms sont les grands oubliés des politiques de sécurité

Le piratage Télécoms s'intensifie dans les entreprises causant des préjudices financiers de plusieurs millions d'euros par an. Les entreprises, particulièrement les PME, n'en peuvent plus. Que faire ?

Nous  vous conseillons le site www.sos-piratage.com pour en savoir plus.



signaler un abus
  • Accueil forums
  •  » Economie
  •  » Piratage : les télécoms sont les grands oubliés des politiques de sécurité

Le Forum Distributique

Actualité de la distribution et du matériel informatique - Forum Distributique

Vous n'êtes pas identifié.

Pied de page des forums